• Elodie's Bakery

Shortbreads aux canneberges, orange et amande

"Noël n'est pas un jour ni une saison, c'est un état d'esprit" J.C Coolidge




Ainsi, tout doucement, j'invite Noël à la maison. Rien d'ostensible mais quelques discrets clins d’œil: un bouquet d'eucalyptus, une bougie parfumée à la fleur d'oranger et à la cannelle, quelques serviettes de table au liseré doré, de petits marshmallows à laisser fondre dans un chocolat chaud quand vient l'heure de goûter... Autant de petits détails qui donnent un air de fête à la maison. Si je n'aime pas décorer mon sapin à la hâte, j'apprécie prendre le temps de choisir de nouveaux ornements, réfléchir aux couleurs et aux formes qui habilleront cet arbre. D'ailleurs, j'ai toujours préféré une ornementation traditionnelle aux effets de mode. Peut-être est-ce une habitude gardée depuis enfant, quand alors j'étais "chef d'orchestre du sapin". Je me revois déballer délicatement les boules en verre dorées et rouges qui étaient soigneusement conservées dans des boîtes collector de panettone. Il y avait également les figurines en bois : les luges, les personnages à skis, les oiseaux, les flocons...

Le feu de cheminée crépitait, la chaleur s'en dégageant contrastait avec la fraîcheur du carrelage sous mes chaussettes. J'écoutais un disque pour m'accompagner dans cette mission. Toujours nous choisissions un sapin avec racines, pour le replanter derrière le ruisseau, en contrebas du jardin. Ainsi, chaque Noël s'inscrivait un peu plus dans nos souvenirs, quand la neige tombait, elle donnait des airs de fête à ce petit parc arboré.

Plus tard vint une cabane en bois, puis un potager, c'était un peu comme dans un livre de contes : tout était poétique, un certain lyrisme se dégageait de ce tableau végétal.

En plus du traditionnel arbre de Noël, les semaines précédant les réjouissances, nous préparions des de grandes corbeilles en osier, pour qui passerait boire le thé, et garnies de dattes, papaye et mangue séchées, amandes, noix, noisettes. Un mélange de fruits frais égayait la table et nous accrochions une couronne de sapin et de houx à la porte.

Alors, comme une tradition, je continue de perpétuer ces gestes, ces petites attentions, ainsi, j'ai réalisé aujourd'hui des sablés aux canneberges séchées, à l'orange et l'amande. La bougie est encore allumée au moment où j'écris...


Ingrédients pour 24 shortbreads


60 g de canneberges séchées

150 g de sucre en poudre (110 g + 40 g)

320 g de farine

225 g de beurre doux

1 c. à c. d'extrait d'amande

Le zeste d'une orange

1 à 2 c. à c. de jus d'orange


Préparation

1. Dans un saladier, tamisez la farine et 110 g de sucre en poudre.

2. Ajoutez le beurre doux, coupés en petits cubes, et sablez du bouts des doigts la pâte.

3. Dans un hachoir, réduisez les canneberges séchées en petits morceaux avec les 40 g de sucre restant.

4. Incorporez ces dernières à la farine et au sucre puis ajoutez le zeste d'orange, l'extrait d’amande et le jus d'orange.

5. Rassemblez la pâte rapidement en boule puis formez un saucisson. Enveloppez ce dernier dans du papier film et laissez la pâte reposer 2 heures au réfrigérateur.

6. Faites préchauffer le four à 180°C. Tapissez deux plaques de cuisson de papier sulfurisé. A l'aide d'une lame fine, tranchez des biscuits de 5 mm d'épaisseur dans la pâte. Disposez-les sur la plaque puis faites cuire 12 minutes (pas davantage !)

7. Laissez les shortbreads refroidir sur la plaque puis sur une grille. Ils se conservent 3 jours dans une boîte hermétique.

Pour me dire des mots bleus...

© 2020 by Elodie's Bakery. Tout droit réservé.