• Elodie's Bakery

Ensaïmadas de Majorque

Une brioche gorgée de soleil et parfumée à la fleur d'oranger, découverte au gré d'une lecture...






Lire m'amène parfois à découvrir, l'histoire d'une nation, ses traditions ou encore, sa culture. Ce fut notamment le cas lors de ma lecture d'un Goût de cannelle et d'espoir de Sarah McCoy. L'action se situe à la fois au XXIème siècle et pendant la Seconde Guerre mondiale. La pâtisserie allemande, riche en cannelle, en est le fil conducteur et raconte le quotidien difficile d'une famille sous la menace des bombes et des conflits.

J'ai terminé, hier, le très poétique La Vallée des Oranges de Béatrice Courtot. Il est ici question de deux époques mais dans les régions ensoleillées de Marseille et de Majorque.

Anaïs tente de tisser le lien à son histoire familiale et notamment de faire toute la lumière sur la vie de son arrière-grand-mère majorquine. Elle a hérité de cette dernière sa beauté mais aussi son talent pour la pâtisserie. Après de longues hésitations, elle part sur les traces de Magdalena, à Majorque, et tombe en pâmoison devant la splendeur de cette île, se liant instinctivement d'amitié avec ses habitants qui l'accompagneront dans sa quête. Au gré des pages, le lecteur est invité à se familiariser avec la cuisine majorquine et notamment avec les ensaïmadas !

Les ensaïmadas sont un dessert traditionnel et emblématique de l'île de Majorque. Elles se composent de farine, de levure fermentée, d’œuf et de saindoux. Une fois cuite, elles sont saupoudrées de sucre glace.


Ne disposant pas de saindoux, j'ai réalisée la recette avec du beurre doux, cela fonctionne aussi !

N'oubliez pas l'eau de fleur d'oranger, c'est ce qui la rend exquise !



Ingrédients pour 8 ensaïmadas individuelle


1 sachet de levure de boulanger

15 cl de lait tiède

250 g de farine T45

60 g de Maïzena

1 œuf

50 g de beurre fondu

40 g de sucre

2 c. à s. d'eau de fleur d'oranger

1 c. à c. rase de sel fin


Sucre glace

Lait pour badigeonner

Huile d'olive ou de pépins de raisin


Préparation


1. Versez la levure sèche dans le lait tiède avec une cuillère à café de sucre. Laissez fermenter pendant 15 minutes.

2. Dans un grand saladier, mélangez ensemble le beurre fondu, l’œuf battu, l'eau de fleur d'oranger et le sucre.

3. Versez la levure fermentée dans le lait et mélangez.

4. Versez la farine et la Maïzena en une fois, puis le sel fin.

5. Mélangez les ingrédients à l'aide d'une cuillère en bois puis pétrissez cette pâte à la main pendant 10/15 minutes. La pâte est collante, c'est normal, n'ajoutez pas de farine sans quoi les ensaïmadas seraient sèches.

6. Versez la pâte dans un saladier huilé puis laissez-la doubler de volume dans un endroit tiède pendant 1h30.

7. Saupoudrer généreusement le plan de travail de farine puis rabattez la pâte dessus. Découpez-la en 8 parts égales puis formez de petites boules.

Étalez chaque boule en un rectangle et badigeonnez-les d'huile d'olive à l'aide d'un pinceau.

Formez un boudin que vous roulerez ensuite en escargot.

Déposez ces escargots sur une plaque allant au four, recouverte de papier sulfurisé. Laissez monter 40 minutes dans un endroit tiède.

8. Faites chauffer le four à 190°C. Badigeonnez chaque ensaïmada de lait et enfournez-les pour 5 minutes. Au bout de 5 minutes, badigeonnez-les à nouveau de lait puis enfournez-les pendant 10 minutes.

9. Sortez les ensaïmadas du four, attendez qu'elles tiédissent puis saupoudrez-les généreusement de sucre glace. Mangez-les immédiatement, elles n'en seront que meilleures !

Pour me dire des mots bleus...

© 2020 by Elodie's Bakery. Tout droit réservé.